Comment dessiner votre Silhouette !

comment_dessiner_silhouette

Une approche simplifiée du dessin

J’ai toujours essayé de trouver un raccourci pour apprendre à dessiner, mais comme le disait Ollie Johnston, « It ain’t easy » Ce n’es pas facile !

Essayez cette expérience : Regardez autour de vous (dans l’idéal vous vous trouvez dans un lieu avec des gens autours de vous) et autorisez votre cerveau à fonctionner de façon sélective. Concentrez-vous d’abord sur la couleur… Vous devriez être capable d’éliminer tous les éléments et seulement voir les couleurs autour de vous. Puis switcher votre esprit en mode valeur, vous devriez alors être capable de ne voir que les valeurs autour de vous. Faites de même avec les masses, puis la tridimensionnalité des éléments autour de vous, loin et proche. Vous vous rendez compte comme votre cerveau est capable d’incroyables prouesses et capable de distinguer chaque élément qui compose une image.

On n’a pas deux fois la chance de faire une bonne première impression

Maintenant nous allons faire une autre expérience. Dans la vidéo qui suit, une image d’un personnage va apparaître au bout de quelques secondes, mais elle ne va s’afficher qu’une fraction de seconde 😉 . Malgré cela, vous devriez être capable de me dire qui est ce personnage, ce qu’il est en train de faire, dans quel état émotionnel il se trouve.

Lorsque vous êtes prêt et concentré, cliquez sur la vidéo suivante:

 

Alors, quel est le résultat ? Avez-vous reconnu le personnage le plus connu au monde ? Qu’était-il en train de faire ? Dormir ? Jouer au foot ? Marcher ? Était-il triste ? En colère ? Joyeux ? Savez pourquoi vous avez reconnu Mickey si facilement ?  Votre cerveau n’a pas eu le temps d’analyser les détails de l’image, car vos yeux ne lui en ont pas donné la possibilité, il a donc crée cette image plus ou moins floue qui est restée imprégnée quelques secondes sur votre rétine, la silhouette. La silhouette de Mickey est une des plus célèbres au monde, c’est le must absolu en terme de Design. Walt Disney a compris très tôt à quel point la silhouette était importante dans le design. Dessiner un gros cercle et deux petits au-dessus et tout le monde reconnait qui vous avez dessiné.

Silhouette Mickey

Cela était tellement important pour Disney qu’il était prêt à tordre la réalité pour la plier aux exigences de son design. Regardez… je suis sûr que vous n’avez jamais vu Mickey comme cela :

oreilles_Mickey

Regardez bien les vieux cartoons de Mickey Mouse et vous verrez que jamais les oreilles de Mickey ne sont dessinées en perspective comme ici. Disney voulait que l’on reconnaisse immédiatement Mickey, quelle que soit sa position dans l’espace, ne jamais trahir sa silhouette et donc quelle que soit sa position, votre œil voit cela :

turnaround_mickeysilhouette_mickey_triste

Poursuivons… Ce qui vous a permis de deviner tout de suite l’action et l’émotion de Mickey c’est parce que sa silhouette a été pensée pour. Si je vous montre la silhouette de Mickey ci-contre, il est facile d’imaginer dès la première seconde que Mickey est en train de marcher et qu’il est triste et/ou pensif. Si vous pouvez lire toutes ces choses avec la silhouette, c’est gagné!

Cette technique a toujours été utilisé dans l’Art et par les plus grands. Un tableau qui me paraît le plus évident dans l’utilisation massive de la silhouette est la célèbre Création d’Adam peint par Michel-Ange.

La Création d’Adam

Michelangelo_-_Creation_of_Adam

Observez comment les corps sont disposés de telle façon à faire ressortir dans la silhouette toutes les informations voulues par Michel-Ange. Les membres (bras et jambes) ne sont pas recroquevillés mais étendus vers l’extérieur, les visage sont de profil, on sent le poids posé d’Adam tandis que la pose façon Superman de Dieu confère au surnaturel. On sent dans les posings, la désinvolture d’Adam, sa lascivité avec son bras soutenu par son genou. A contrario, on sent l’implication de Dieu, le mouvement, le bras tendu, jusque dans ses doigts majeurs, on sent la tension des muscles de Dieu. Tout ça peut être lu uniquement par la silhouette.

Michelangelo_-_Creation_of_Adam_silhouette

On remarque également une deuxième utilisation de la silhouette, plus abstraite avec la façon dont Michel-Ange enferme ses deux  personnages dans des formes géométriques simple. Un triangle pour Adam et un cercle/ovale pour Dieu.

Michelangelo_-_Creation_of_Adam_silhouette_2

Ici Michael-Ange va donc encore plus loin dans l’utilisation des formes et de la silhouette en opposant deux formes graphiques extrêmement fortes, la ligne droite associée à la terre nouvelle sur laquelle repose Adam, en face la courbe élégante et flottante de Dieu qui retrouve une forme plus abstraite. Tout ceci pour mettre encore plus en valeur le cœur du tableau, la rencontre du doigt Divin et de la main de l’homme. Notre regard est ultimement dirigé vers ces deux silhouettes de mains qui se dégagent des grosses masses… impossible de les louper. Le génie de Michel-Ange est donc bien de traiter un des sujets les plus puissants qui soit (le don de la vie par Dieu) en le réduisant presque à l’effleurement de deux peaux, en faisant du bout d’un doigt le sujet du tableau.

Michelangelo_-_Creation_of_Adam_formes

Michel-Ange joue avec les formes, les silhouettes pour exprimer son art, il fait appel à l’inconscient du spectateur par l’utilisation de ces formes géométriques mais il utilise également clairement la silhouette de ses personnages pour faire passer les informations qu’il veut.  Michel-Ange, comme son Dieu, maitrise la création (artistique) sur le bout des doigts.

Une ombre pour éclairer l’Action

Dans mon travail d’animateur, nous pensons en priorité à la clarté de nos poses. Nous travaillons des semaines, des mois sur un plan qui au final durera quelques secondes et passera à la vitesse de la lumière pour le cerveau du spectateur assis dans la salle de cinéma. Il est donc primordial de mettre l’accent sur la clarté absolue de nos poses. Même si aujourd’hui on travaille en 3D, nous devons penser ces poses comme des dessins 2D.

edgar_aristochat_silhouette

roger_dalmatien_silhouette

Roger_espace_negatifRegardez comment ces dessins sont absolument limpides de clarté! Toutes les informations nécessaires à la compréhension sont bien détachées dans la silhouette… Portez votre attention également aux espaces négatifs, j’y reviendrai dans de prochains articles mais regardez comme les espaces négatifs sont utilisés pour amplifier la clarté de la pose et sont traités comme des formes graphiques à part entière.

En conclusion, lorsque vous dessinez un personnage ou même lorsque vous dessinez d’observation, lorsque vous pensez aux proportions, aux volumes, au langage du corps, aux cheveux, aux vêtements… gardez toujours à l’esprit sa silhouette. Faire que votre personnage soit instantanément reconnaissable et clair dans son intention d’action ou d’émotion. Un petit jeu pour finir, je vous laisse avec toutes ces silhouettes, elles sont TELLEMENT ICONIQUES et célèbres…. Vous savez exactement qui elles sont même sans couleur, détail du visage, vêtement ou autre. C’est le TEST de vérité pour un bon design de personnage.

Écrivez leur nom dans les commentaires si vous les trouvez toutes 😉

Yo!

Silhouette 3

Recherches utilisées pour trouver cet article:

mickey triste,ombre personnage disney,imagens de mickey triste,oreille mickey

Laisser un commentaire

Studios où Yo a travaillé :

studio illumination
studio pixar
studio aardman

Film sur lequel travaille Yo :

Film dm3